1996 Louis commence le saxophone et le solfège, à Paris.
2002 Romain présente des signes de schizophrénie. Il est d’abord interné à St-Anne, puis fait de multiples allers-retours entre le foyer familial et différents hôpitaux psychiatriques en région parisienne.
2004 Premières collaborations musicales entre les deux frères, sous forme d’enregistrements. A l’époque Romain écrit énormément de textes qu’il rap de façon très particulière, et produit de la musique sur ordinateur. Louis improvise au saxophone, écrit également des textes et de la musique sur ordinateur. Ils enregistrent ensemble une centaine de morceaux en homestudio. Aucune de leurs productions n’est sortie du cadre de la famille et des amis.
2007 Romain commence un long séjour à l’institut Marcel Rivière, où il réside encore actuellement ; les visites sont autorisées uniquement le samedi et le dimanche. Louis se professionnalise dans la musique, et choisit le jazz comme moyen d’expression. Il étudie au centre de formation des musiciens intervenants d’Orsay, au conservatoire de Versailles et de Paris.
2012 Louis entre à la haute école de musique de Lausanne, il quitte à cette occasion la France pour s’installer en Suisse. Romain commence à produire des oeuvres picturales. Des sorties d’une semaine, encadrés par la famille, sont autorisés deux à trois fois par années.
2015 L’album Immersion réunit le travail artistique des deux frères dans un même projet.
2016 Louis commence une recherche sur les nouveaux moyens de créations musicaux pour les personnes souffrants de schizophrénie.
23 mars 2017 Vernissage de la première exposition et concert consacrée à Romain, à l’espace Ergazia (Prilly). Les deux frères seront présents.

X